top of page

Litha, le sabbat du rayonnement

Avez-vous entendu parler de la Roue de l'année ?

Issue de la culture païenne et plus précisément de la culture celte, elle est l’ancêtre du calendrier indiquant ainsi les événements marquants de l’année suivant le cycle solaire et le rythme de la nature. La Roue de l’année se base donc sur le cycle des saisons.  Elle est composée de 8 faits marquants, appelés Sabbats.


Roue de l'année

Les 4 Sabbats mineurs, fêtes solaires, sont les célébrations des deux équinoxes, printemps et automne et des deux solstices, été et hiver. Ces sabbats sont respectivement nommés : Ostara, Litha, Mabon et Yule.


Les 4 Sabbats majeurs quant à eux, sont les grandes fêtes saisonnières païennes qui marquent des passages importants de l’année. Elles symbolisent notamment, la célébration des morts, le retour de la lumière ou encore le temps des semis mais aussi celui des récoltes. Ces sabbats sont respectivement nommés : Samhain, Imbolc, Beltane et Lughnasadh.


Les sabbats ont pour fonction de nous rappeler à la gratitude. Ils attirent notre attention sur ce que l'on a gagné et perdu au cours de l'année, ils nous amènent à faire le bilan et à prendre un temps de réflexion. En prenant un temps d'introspection pour remercier la vie sur ce qu'elle nous avait apporté mais aussi repris, on permet alors de maintenir l'équilibre.


Aujourd'hui, puisque nous sommes le 21 juin je vais surtout parler de Litha, l'un des sabbat mineur de la roue de l'année, celui qui célèbre le solstice d'été !


Qu'est-ce que Litha ? Que célèbre-t-on ?

Litha est le sabbat qui célèbre le solstice d'été, ce jour le plus long de l'année qui marque l'apogée de la lumière solaire. Si vous êtes sorcier ou sorcière, c'est à ce moment là qu'il est coutume de dire que les prophéties peuvent s'accomplir. En effet, plus rien n'est caché par l'ombre, tout est dévoilé par la lumière, Litha est donc le jour propice pour s'exercer à la divination et aux rituels magiques.

 

Litha est aussi symbole de vitalité et d'énergie solaire, c’est une période de rayonnement propice à la joie de vivre et à l’optimisme. Ce sabbat est aussi et surtout la célébration de la fertilité et de l’abondance de Mère Nature puisque c’est à cette période qu’elle explose de vie et qu’elle nous offrira les premières récoltes, fruit de ce qui aura été semé à Ostara. Pour litha, on va donc honorer les fruits et les légumes lors de nos repas de festivités et si vous avez l'âme d'un herboriste ou si vous êtes adepte de magie verte, l'aube de litha est la période idéale pour aller récolter les herbes magiques qui vous serviront lors de vos rituels tout au long de l'année. 

 

Enfin, Litha est aussi une période de guérison qui vient achever le travail débuté à Yule nous permettant alors de laisser partir au feu tous nos blocages afin d'atteindre le plein rayonnement. Traditionnellement, les couronnes de Beltane sont aussi jetées au feu à Litha pour venir sceller cette purification spirituelle.

 

Divinités de Litha

A Litha, on pourra célébrer pléthore de divinités, dont voici les plus connus :

  • Aphrodite, déesse grecque de l'amour et plus particulièrement de l'union sexuelle,

  • Appollon, dieu greco-romain de la guérison, de la musique et du soleil,

  • Anuket, déesse égyptienne du Nil et de la fertilité,

  • et bien évidemment le grand , dieu égyptien du soleil.

 

Pour les dieux nordiques, on pourra invoquer :

  • Balder et Hoder, de dieux en dualité, puisque l'un meurt au solstice d'été, tandis que l'autre voit le jour. Attention, ceci est une représentation allégorique de la mythologie nordique. En effet, dans certains écrits des croyances scandinaves, il est dit que c'est par une flèche de son frère jumeau Hoder que Balder est mort. Dans le panthéon nordique, respectivement, Balder est le dieu de la lumière tant dis que Hoder est celui des ténèbres. C'est donc au solstice d'été que la lumière va commencer à décliner vers les ténèbres de l'hiver. 


Animaux totem

Et comme de coutume si comme moi, vous n'êtes pas plus adeptes que ça aux divinités, voici des symboles que vous pourriez invoquer : l'élément feu, le Dieu Soleil, ou les animaux totems tels que l'abeille symbole d'abondance, le cheval symbole de force et d'énergie, la vache et le taureau, forts symboles de fertilité, ou encore mon animal totem chouchou, le faucon, symbole solaire par excellence.


Et bien évidemment, on n'oubliera pas les fées, qui depuis Beltane jusqu'à Samhain se révèlent au monde des humains pour venir jouer de leur malice.

 

 

Les rituels de Litha

Alors quels rituels réaliser pour célébrer l'arrivée de l'été ?

Litha

Feu de joie : Litha étant la fête du soleil et du rayonnement, il est tout naturel de continuer avec une rituel phare des fêtes solaires : le fameux feu de joie et là je vous renvoie à mon précédent article relatif au sabbat de Beltane dans lequel j'explique plus en détail ce rituel de feu.

 







Puits sacré

Récolte des herbes

Le solstice d'été étant le jour précis où la nature est à son apogée, c'est à ce moment là qu'il va nous falloir aller récolter nos herbes magiques. Pour cela, il est coutume d'aller dans la nature à l'aube du solstice. Cela permet un vrai moment d'introspection puisque nous profitons encore du calme qui berce l'air avant que le soleil ne se lève et que la nature ne se réveille. L'eau étant aussi un élément important qui manifeste sa pleine effervescence, profitez de votre balade matinale, pour le cas échéant réaliser un petit pèlerinage près d'un puit sacré ou près d'une étendue d'eau afin de venir sceller le travail de guérison réalisé depuis l'introspection de Yule.


Fée

Communiquer avec les fées

Depuis Beltane, le voile entre les deux mondes s'est levé avec le retour de la lumière, et les fées aiment se révéler à ceux qui voudront bien les voir. Alors si les fées vous attirent, préparez un petit rituel de communication, si possible là où la nature est luxuriante, un jardin, une forêt, une prairie… Tracez un cercle avec des pétales de fleurs pour les attirer, invoquez-les en demandant leur bénédiction, et au milieu de votre cercle placez une offrande comme des graines, des bonbons, ou du miel.


Méditez, lâchez prise et voyez si les fées viennent à vous…


Fiole d'intention

Fiole d'intention bonheur

Enfin pour terminer avec les rituels de Litha, et parce que ce sabbat honore l'abondance, la joie et le rayonnement, je vous propose de réaliser une fiole d'intention pour l'occasion, une fiole d'intention "Bonheur". Voici une petite recette que vous pourrez tout à fait adapter avec les ingrédients dont la signification vous parle le mieux :


  • Un petit pot avec un bouchon

  • Du Quartz blanc pour son pouvoir énergisant avec les autres éléments

  • Un papier avec votre intention ou le dessin de la rune SOWILO représentant l’énergie solaire

  • De la citrine pour le rayonnement

  • De la lavande pour la paix intérieure

  • Du romarin pour l’élévation spirituelle

  • Des zestes de citron pour le peps et la joie de vivre

  • Ou une ou deux gouttes d’huile essentielle de l’agrume de votre choix.


Pour terminer cet article et pour préparer les festivités de Litha, je vous invite à télécharger la fiche GRIMOIRE dédiée depuis l’onglet FAQ & OUTILS rubrique GRIMOIRE ou directement ici : Litha | LPMD Phanouël (phanouel.com) ou à écouter la version Podcast de cet article ici : PODCAST | LPMD Phanouël (phanouel.com)

 

N’hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux @lpmd.phanouel. Que de belles énergies vous accompagnent sur le chemin de votre initiation magique ! до побачення !

 

Belles célébrations de Litha !

 

Solène A. | ChamSoël

__________________________________________________________________________________________________________

 

Sources

Le Nouveau Calendrier païen de Glana-Claire Duclaye – Editions Danaé

Litha, Rituels, Recettes et traditions du solstice d'été de Deborah Blake – Editions Danaé

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page