top of page

Beltane, le sabbat de la transformation

Avez-vous entendu parler de la Roue de l'année ?

Issue de la culture païenne et plus précisément de la culture celte, elle est l’ancêtre du calendrier indiquant ainsi les événements marquants de l’année suivant le cycle solaire et le rythme de la nature. La Roue de l’année se base donc sur le cycle des saisons.  Elle est composée de 8 faits marquants, appelés Sabbats.



Roue de l'année

Les 4 Sabbats mineurs, fêtes solaires, sont les célébrations des deux équinoxes, printemps et automne et des deux solstices, été et hiver. Ces sabbats sont respectivement nommés : Ostara, Litha, Mabon et Yule.


Les 4 Sabbats majeurs quant à eux, sont les grandes fêtes saisonnières païennes qui marquent des passages importants de l’année. Elles symbolisent notamment, la célébration des morts, le retour de la lumière ou encore le temps des semis mais aussi celui des récoltes. Ces sabbats sont respectivement nommés : Samhain, Imbolc, Beltane et Lughnasadh.


Les sabbats ont pour fonction de nous rappeler à la gratitude. Ils attirent notre attention sur ce que l'on a gagné et perdu au cours de l'année, ils nous amènent à faire le bilan et à prendre un temps de réflexion. En prenant un temps d'introspection pour remercier la vie sur ce qu'elle nous avait apporté mais aussi repris, on permet alors de maintenir l'équilibre.


Aujourd'hui, puisque nous sommes le 1er mai, je vais surtout parler de Beltane, l'un des sabbat majeur de la roue de l'année, celui qui célèbre notre feu intérieur et notre rayonnement.


Qu'est-ce que Beltane ? Que célèbre-t-on ?

Après une longue période d’introspection, et de réveil timide, Beltane c’est la renaissance spirituelle éclatante et rayonnante ! Mais pas que, puisque Beltane célèbre aussi la fertilité, de la nature évidemment mais aussi celle des hommes. C’est d’ailleurs à cette période que les premières unions ont souvent lieu mais c’est aussi à cette période que les pouvoirs charnels se réveillent ... Laissez parler la séductrice ou le séducteur qui sommeille en vous et entrez dans une danse sensuelle en ce 1er mai !

 

Beltane est aussi le Sabbat du changement de rythme de vie. Et oui, c’est la fête d’une transformation importante puisque nous célébrons la victoire accomplie de la lumière sur l’ombre. Il est coutume de dire qu'en ce jour, rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme. Beltane est donc le jour propice à la réalisation de tout rite de passage.

 

Beltane tire ses origines de la fête romaine antique "Ludi Florales"(les jeux floraux) autrement appelée Floralia. Ce festival des fleurs, l'un des plus anciens culte célébré à Rome, visait à honorer la Déesse Flore, déesse des fleurs, des jardins et du printemps. Il se déroulait chaque année du 27 avril au 2 mai.


En effet, il est dit que les Romains célébraient les Jeux floraux à l'époque de la floraison, c’est-à-dire de la fin du mois d'avril jusqu'au début du mois de mai. Ces jeux célébrés durant cinq nuits consécutives, mettaient en scène des chasses qui avaient lieu dans un cirque dédié à cet événement et qui était appelé Cirque de Flore, mais pas que, et oui cet événement était aussi l'occasion de danser et d'exprimer sa joie quant au retour du printemps. Ce festival initialement bon enfant et empli de sagesse, s'est au fur et à mesure transformé en une fête exubérante où régnait plutôt la luxure et l'obscénité, lors de laquelle des femmes dansaient nues et les actes sexuels largement encouragés et ce afin de célébrer la fertilité et le retour de la nature luxuriante. Peut-on y voir ici une corrélation avec la manière dont certains covens Wiccans célèbrent aujourd'hui Beltane ? Sûrement.

 

Beltane, peut aussi tirer une partie de ses origines des célébrations celtes de Bealtaine signifiant "feu vif" et qui avaient pour culte, la célébration du Dieu celte Belenos. Ce Dieu auquel on attribuait des pouvoirs de guérison était largement glorifié en Europe, notamment, en Irlande, en Ecosse, au Pays de Galles mais aussi en France, en Italie et même en Espagne.

 

Il était coutume à Bealtaine d'éteindre tous les foyers des maisons, afin de les raviver avec les innombrables feux de joie allumés à l'occasion de ces célébrations. En effet, on attribuait aux feux de Bealtaine des vertus magiques qui apporteraient santé et protection aussi bien aux troupeaux, aux récoltes mais aussi aux hommes.

 

Alors concrètement que célèbre t-on à Beltane ? Et bien on va célébrer la nature, les fleurs, la fertilité, mais aussi l'amour et notre pouvoir de séduction. On s'adonne aux plaisirs charnels, on danse, on festoye entre amis, et surtout on fait des feux de joie !!! Beltane est donc l'occasion d'être heureux, parfois même en excès, et finalement la vie c'est ça, c'est se faire plaisir.

 

Si vous êtes adeptes de Divinité, vous pouvez alors invoquer les Dieux de la fertilité suivants : le Dieu celte Belenos, le Dieu grec Pan ou encore le Dieu cornu gaulois Cernunnos. Si vous êtes plutôt adeptes des déesses, on pourra invoquer la Déesse romaine Flore, la Déesse gauloise Rosmerta ou encore la Déesse celte Dana (Danu).


Les rituels de Beltane


Feu de joie
Feu de joie

A Beltane, si on ne devait retenir qu'un seul rituel ce serait celui du feu de joie. Il est le plus représentatif de ce sabbat majeur de la Roue de l'année car il est la matérialisation de la chaleur retrouvée après ces longs mois sombres. . Le feu de joie rassemble, mais surtout il permet d'honorer le Dieu Soleil. Aussi cette coutume perdurera tout l'été pour honorer notamment le solstice d'été mais nous y reviendrons dans un prochain article dédié à Litha.

 

Pour réaliser un feu de joie, il conviendra de bien vérifier qu'il n'y a pas de contre indication météo, comme la canicule ou du vent, qui peuvent malheureusement faire virer votre feu de joie en feu de cauchemar ! ET ça on ne veut pas hein ! Ensuite, on réalise notre feu dans un lieu sécurisé, c’est-à-dire qu'on évite de lancer son feu de joie dans une grange pleine de bottes de foin hein … petits pyromanes que vous êtes !


Alors on trouve un espace à l'air libre, on formera un grand cercle de pierres ou de briques et ce afin de contenir le feu. Au centre du cercle, on viendra alors placer bûches et combustibles et après une petite prière de Beltane, on allumera notre feu de joie. Ne nous restera plus qu'à danser autour du feu entre amis pour honorer cette saison lumineuse et le Dieu Soleil qui nous accompagnera jusqu'à Mabon. Pour plus de sécurité, je conseille d'ajouter une zone mouillée autour du cercle de pierres…

 

Si vous appartenez à un Coven il est fort probable que des rites de passage soient réalisés à cette occasion.

 

Rosée du matin

Si le feu est un élément important de Beltane, il en est un autre qu'il conviendra d'honorer, c'est l'élément eau. En effet, il est coutume de ramasser la rosée du matin du 1er jour de mai, rosée à laquelle nous prêtons des vertus magiques très puissantes, puisqu'elle apporterait à la peau purification, jeunesse et beauté mais aussi à quiconque la toucherait, la santé et la joie pour le cycle à venir. Alors, levez-vous tôt le matin de Beltane, profitez de la douceur de l'aube puis avec un petit récipient allez ramasser ces jolies gouttes d'eau qui ornent l'herbe de votre jardin. Et même mieux encore, roulez-vous dedans !


Arbre de mai
Couronnes de fleurs et Arbre de mai ou Mât de mai

A Beltane, il est aussi coutume de réaliser des couronnes de fleurs pour honorer la nature et particulièrement cette période de floraison intense.


Ces couronnes pourront alors être portées sur la tête bien évidemment mais elles sont généralement disposées ou dessus de ce qu'on appelle l'Arbre de mai (ou Mât de mai).


L'arbre de mai représente l'union charnelle par excellence. En effet, l'Arbre de mai se construit avec un grand bâton, symbole phallique qui viendra pénétrer la terre autour duquel on entourera des rubans colorés.


La couronne de fleur quant à elle représentera la fertilité et sera disposée au dessus du mât. Ne restera plus qu'à rentrer dans une ronde pour venir entrelacer tous les rubans autour du tronc de l'arbre ou du mât et ce afin de représenter et sceller l'union entre le Dieu et la Déesse, la terre et le ciel, la vitalité et la fertilité …

 

Sachez que ce rituel peut tout à faire être réalisé sur un arbre déjà en terre… selon moi, le rituel en sera encore plus magique !

 

 

Offrande de citron
Honorer les fées avec une tarte au citron

Voilà un petit rituel que j'aime particulièrement, car je ne suis pas férue de Dieux et de Déesses, je suis plutôt une approche naturelle de la magie et j'aime particulièrement croire que nous sommes entourés d'énergies magiques quelles qu'elles soient, alors comme Beltane est à l'opposé de Samhain dans la roue de l'année, il est souvent dit que ce sabbat est particulièrement propice à l'ouverture du voile entre les deux Mondes. C'est alors un sabbat idéal pour honorer le petit peuple, les êtres de la nature, et particulièrement les fées puisque Beltane est une fête lumineuse et rayonnante…


A cette occasion je vous propose de disposer des rondelles de citrons sur votre autel ou au pied d'un arbre, elles serviront d'offrandes aux êtres de la nature et aux fées, et si vous avez l'âme gourmande, pourquoi ne pas réaliser une tarte aux citrons ?


Voici une petite recette simple à réaliser ! Il vous faudra :

 

  • 100 g de sucre

  • 1 pâte brisée

  • 3 œufs

  • 100 g de beurre fondu

  • Jus de 1 ou 2 citron selon votre goût

Etalez la pâte brisée dans un moule puis dans un récipient, il faudra battre les œufs avec le sucre jusqu'à l’obtention d'un mélange mousseux. Ajoutez ensuite le jus de citron, ainsi que le beurre fondu. Versez le mélange sur la pâte.

Enfourner à 200°c et laissez cuire environ 30 minutes jusqu’à ce que la tarte dore.


Dégustez !

 

 

Fiole d'intention
Fiole d'intention Amour de soi

Enfin pour terminer avec les rituels de Beltane, et parce que ce sabbat honore la fertilité, la sensualité, les plaisirs charnels mais surtout l'amour, je vous propose de réaliser une fiole d'intention pour l'occasion.


J'aime à croire que pour aimer son prochain il faut avant tout s'aimer soit même, donc cette fiole d'intention sera une fiole "Amour de soi".


Voici une petite recette que vous pourrez tout à fait adapter avec les ingrédients dont la signification vous parle le mieux :



 

  • Un petit pot avec un bouchon

  • Du sel rose d’Himalaya pour neutraliser vos pensées négatives et apporter une énergie pure à votre état d'esprit

  • Un papier avec votre intention, ici "Je m'aime telle que je suis, ici et maintenant !"

  • Du romarin qui symbolisera l'amour que vous vous portez à vous même

  • Du quartz rose pour la douceur et l'acceptation

  • Du sucre pour le réconfort et la paix intérieure

  • De la lavande pour neutraliser les émotions négatives et vous en protéger

  • De l’améthyste pour la sérénité retrouvée et l'élévation spirituelle

  • Des pétales de rose pour l'acceptation des sentiments

  • Une ou deux gouttes d’huile essentielle de l’agrume de votre choix pour les vibrations positives !


Commencez d’abord par purifier la fiole avec de l’encens. Puis insérez les ingrédients en suivant la liste ci-dessus. La quantité dépendra de la taille de la fiole. Terminez en scellant la fiole avec la cire d’une bougie, de préférence rose.


Laissez la fiole faire son œuvre et l'année prochaine, si vous estimez qu'elle ne vous est plus utile, vous viderez son contenu dans le prochain feu de joie de Beltane.

 

Pour terminer cet article et pour préparer les festivités de Beltane, je vous invite à télécharger la fiche GRIMOIRE dédiée depuis l’onglet FAQ & OUTILS rubrique GRIMOIRE ou directement ici : Beltane (phanouel.com) ou à écouter la version Podcast de cet article ici : PODCAST | LPMD Phanouël (phanouel.com)

 

N’hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux @lpmd.phanouel. Que de belles énergies vous accompagnent sur le chemin de votre initiation magique ! до побачення !

 

Belles célébrations de Beltane !

 

Solène A. | ChamSoël

__________________________________________________________________________________________________________

 

Sources

Le Nouveau Calendrier païen de Glana-Claire Duclaye – Editions Danaé

Beltane, Rituels, Recettes et traditions de la Chandeleur de Carl F.Neal – Editions Danaé

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Комментарии


bottom of page