top of page

J’ai lu Le Petit Grimoire de Sorcière

Dernière mise à jour : 16 juin 2023


Grimoire de sorcière

Ca y est c’est Ostara, le temps de la renaissance, de l’éveil mais surtout le temps de semer nos petites graines et de se rapprocher de Mère Nature.


Ça tombe bien ! J’ai lu pour l’occasion le Petit Grimoire de Sorcière - Potions & plantes magiques édité aux éditions Rustica et tiré de la collection Les petits précieux.


Ce livre est juste une petite pépite, un concentré de savoir sur les plantes magiques. L’auteure, Érika Laïs, est une allemande venue s’installer en France dans les années 60. Elle est anthropologue et est conservatrice au musée ethnographique du maraîchage dont elle est la créatrice. En tant que passionnée des plantes, elle a écrit de nombreux ouvrages sur le sujet. Voilà pour la partie biographique de l’auteur.


Revenons-en à nos plantes magiques, leurs vertus, leurs usages.


Dans ce livre, on y découvre des plantes aux noms mystérieux mais que nous avons tous entendus dans certains contes et légendes liés aux sorcières. On y parle de Mandragore, de queue-de-renard ou encore de serpentaire.



On aime ➕:

  • Le format du livre. Je m’attendais à un gros livre de type encyclopédie ou dictionnaire, mais non en fait il est tout petit, l’équivalent d’un format de poche

  • La qualité de l’ouvrage, il est fait d’une belle couverture rigide avec de jolies pages épaisses et des finitions dorées qui le rendent encore plus joli et donc .... Magique ! Digne d’un vrai grimoire de sorcière.

  • Le contenu du livre est d’une grande qualité, l’auteure nous décrit 22 plantes de manière très précise. On y apprend notamment comment les cultiver, comment les prélever si on en recherche en pleine nature et comment les utiliser au quotidien.

On adore ➕➕➕:

  • Les illustrations sont juste sublimes. Très détaillées pour que l’on puisse reconnaître les plantes lors de nos promenades.

  • Les références à l’histoire et aux légendes. Très intéressantes, notamment en ce qui concerne certaines vertus qui étaient utilisées avant l’apparition de la médecine moderne.

  • Le carnet d’adresses en fin d’ouvrage, des fournisseurs de semences ou de plants, mais pas que ... et oui l’auteure y indique aussi les centres antipoison.

On aime ➖:

  • Le fait que beaucoup de ces plantes soient toxiques .... Personnellement, je me risquerais pas à les utiliser au quotidien, mais cela n’enlève en rien à l’intérêt de ce livre

  • Le titre du livre parle de potions .... personnellement je n’y ai trouvé que des recettes... bon ok je chipote un peu là, mais une sorcière ça fait des potions pas des recettes de cuisine !



Voilà pour mon analyse de ce très joli petit grimoire. Si vous avez la main verte et que vous voulez vous essayer. Aux plantes magiques, foncez ! Attention toutefois à ne pas oublier que ces plantes sont pour certaines toxiques, donc complétez votre expérience par une recherche approfondie sur les effets de certaines des plantes décrites dans l’ouvrage.

Pour ceux qui n’ont pas la main verte, ce petit grimoire est un très joli ouvrage à avoir de votre bibliothèque de sorcier-e.



✨💫✨ Plein de belles énergies tout plein. ✨💫✨



Solène A.

Comentarios


bottom of page