top of page

Pourquoi la sorcière est-elle le nouvel herboriste ?

Dernière mise à jour : 30 juin 2023


Si vous pratiquez la magie dans votre quotidien, saviez vous que vous aviez sûrement l’âme d’un.e herboriste ?

Et oui, loin du cliché de la sorcière au nez crochu réalisant une potion nauséabonde à base de bave de crapaud et de rognures d’ongles de gnome, la sorcière moderne ressemble plutôt l’apothicaire d’antan.


Proche de la nature, et amoureuse des plantes, la sorcière d’aujourd’hui soulage les maux grâce à la magie naturelle des plantes et bien plus encore, elle partage autour d’elle le savoir du monde qui nous entoure en permettant à tout un chacun de se questionner et de se rapprocher de l’essence même de notre existence : former un tout avec la nature et de ce fait, profiter de ses bienfaits.


Mais concrètement, qu’est-ce qu’un herboriste ?

Traditionnellement, un herboriste pratique la culture et la récolte des plantes pour ensuite les transformer (en poudre, en plantes séchées, en hydrolats, …) pour ensuite les utiliser pour leurs propriétés médicinales et ainsi prévenir et soulager les maux.


L’herboriste peut aussi être commerçant à travers ce qu’on appelle une herboristerie, il pourra alors vendre ses plantes mais aussi conseiller sur leurs vertus. Si aujourd’hui le métier d’herboriste tel qu’il existait il y a un siècle n’est plus, car interdit à cause du lobbying pharmaceutique en 1941, l’intérêt du public pour des méthodes plus traditionnelles et naturelles, connaît un fort regain et ce métier disparu tend à revenir tout doucement et ce pour le plus grand plaisir des sorcières qui peuvent désormais pratiquer au grand jour !



Alors pourquoi la sorcière est elle le nouvel herboriste ?

Parce que l’une des bases de la pratique de la magie, c’est le savoir des plantes et l’utilisation de leurs vertus. On les retrouve dans la plupart des rituels de sorcellerie, que ce soit pour les filtres d’amour, les rituels d’intention, les huiles de consécration ou les baumes magiques, mais aussi dans l’alimentation de la sorcière, à travers les tisanes purificatrices ou énergisantes, les recettes des sabbats, les potions fortifiantes, ou encore les sels utilisés aussi bien à des fins gustatives que rituelles.


Et oui, les plantes font donc partie du quotidien de la sorcière, elles l’accompagnent à chaque instant et font d’elle aujourd’hui, selon moi, la garante de la transmission de ce savoir ancestral.



Alors, oui, si vous êtes une sorcière, vous avez l’âme d’une herboriste !



D’ailleurs connaissez vous les vertus des plantes les plus utilisées en magie ?

Voici une liste non exhaustive de plantes faciles à se procurer et qui peuvent être utilisées lors de vos rituels.

  • Pour attirer l’amour : Aneth, Camomille, Coriandre, Jasmin, Verveine

  • Pour attirer la chance : Basilic, Camomille, Fleurs d’oranger, Gui, Lavande

  • Pour la protection : Clous de girofle, Fenouil, Gui, Houx, Romarin, Sauge

  • Pour la purification : Ail, Laurier, Lavande, Menthe, Ortie, Sauge

  • Pour élever vos pouvoirs psychiques : Absinthe, Anis étoilé, Cannelle, Muscade, Sauge blanche


Enfin, pour finir cet article, si comme moi, vous souhaitez approfondir vos connaissances des plantes pour à terme en faire votre métier, je vous conseille mon partenaire le Centre de formation Naturopathie Énergétique (CFNE) avec lequel je vais réaliser ma future formation de Naturopathie. Le CFNE vous propose plusieurs modules liés aux métiers de la Naturopathie dont un module dédié à la Phytothérapie*.


Si vous êtes intéressé, je vous propose le code LPMD5 avec lequel vous pouvez obtenir -5% sur votre future formation et pour plus d’informations rendez-vous sur le site du CFNE : https://www.centreformationnaturopathie-energetique.com/lescursusdeformations


En espérant que cet article vous aura plu et que la magie des plantes puisse vous apporter santé, bonheur et prospérité.


Solène A.


*La phytothérapie est une médecine douce qui traite et prévient certaines maladies et troubles par l'usage des plantes.

,

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page