top of page

Imbolc, le sabbat du retour à la lumière

Avez-vous entendu parler de la Roue de l'année ?

Issue de la culture païenne et plus précisément de la culture celte, elle est l’ancêtre du calendrier indiquant ainsi les événements marquants de l’année suivant le cycle solaire et le rythme de la nature. La Roue de l’année se base donc sur le cycle des saisons.  Elle est composée de 8 faits marquants, appelés Sabbats.


Imbolc

Les 4 Sabbats mineurs, fêtes solaires, sont les célébrations des deux équinoxes, printemps et automne et des deux solstices, été et hiver. Ces sabbats sont respectivement nommés : Ostara, Litha, Mabon et Yule.


Les 4 Sabbats majeurs quant à eux, sont les grandes fêtes saisonnières païennes qui marquent des passages importants de l’année. Elles symbolisent notamment, la célébration des morts, le retour de la lumière ou encore le temps des semis mais aussi celui des récoltes. Ces sabbats sont respectivement nommés : Samhain, Imbolc, Beltane et Lughnasadh.


Les sabbats ont pour fonction de nous rappeler à la gratitude. Ils attirent notre attention sur ce que l'on a gagné et perdu au cours de l'année, ils nous amènent à faire le bilan et à prendre un temps de réflexion. En prenant un temps d'introspection pour remercier la vie sur ce qu'elle nous avait apporté mais aussi repris, on permet alors de maintenir l'équilibre.


Aujourd'hui, puisque nous sommes le 1er février, parlons d'Imbolc, l'un des sabbat majeur de la roue de l'année, celui qui célèbre le retour à la lumière.

 

Qu'est-ce que Imbolc ? Que célèbre-t-on ?

Imbolc marque un retour symbolique à la lumière et la fin de la période hivernale. C'est à ce moment que le cycle de la nature va s'inverser. Tout ce qui était endormi va se réveiller tout doucement et ce jusqu'au point culminant marqué par l'équinoxe de printemps. Spirituellement Imbolc est la période qui vous accompagne vers la renaissance de votre Être intérieur, et vers le renouveau. Ce réveil de l’âme doit être accompagné d’un grand ménage afin de vous débarrasser de ce qui vous ne servira plus pour enfin accueillir de nouvelles énergies et entamer de nouveaux projets. Imbolc est donc le parfait moment pour réaliser des rituels de développement personnel et spirituel mais surtout des rituels de purification.

 

Imbolc, c'est aussi la célébration de la déesse Mère Brigid. Cette divinité Celte est une Déesse protectrice par excellence puisqu'elle a pour vocation de protéger les troupeaux mais aussi de favoriser la fécondité. Déesse de la créativité et des arts, Brigid c'est aussi la patronne des druides et des forgerons.  Personnification de la Flamme éternelle, Brigid est la déesse du renouveau et de la transformation, elle nous ramène alors à la lumière, et c'est pour cela qu'elle est célébré à Imbolc. Parlant de transformation, il est intéressant d'apprendre que Brigid est la seule Déesse païenne qui a réussi à être intégrée par le christianisme. En effet, son culte était si puissant et ancré dans les cultes celtes, que les chrétiens ont fini par en faire une Sainte. Sainte Brigitte, patronne des travailleurs et des accouchements… Elle est la flamme perpétuelle aussi pour les chrétiens… Coïncidence ? Je ne crois pas !


 

Les rituels d'Imbolc


Imbolc

Imbolc marquant le retour symbolique de la vie et de la lumière, il est coutume d'allumer des chandelles, blanches de préférence puisque symbole de pureté et de renouveau. Pour continuer avec les bougies et parce qu'Imbolc est symbole de nouveau départ, pourquoi ne pas bénir les bougies que vous allez utiliser tout au long de l'année lors de vos rituels et célébrations ?

 

Pour cela voici un petit rituel tiré du livre Imbolc, Rituels, Recettes et traditions de la Chandeleur que vous pouvez mettre en place.

 

Rituel de bénédiction des outils ésotériques
Placez une nappe blanche, couleur neutre qui ne viendra pas influencer les énergies des bougies, sur votre autel, puis au milieu de votre autel, placez une bougie blanche, seule bougie du rituel qui sera allumée.
Ensuite, disposez toutes les bougies à bénir sur l'autel de manière à ce que vous puissiez toutes les voir, si elles sont emballées, sortez-les de l'emballage, sauf si celui-ci est transparent.
Faites le vide, respirez profondément, ancrez-vous et connectez-vous aux énergies divines. Chacun pourra adapter le rituel de l'ancrage comme il le souhaite, mais il est coutume de visualiser des racines sortir de nos pieds, aller s'enfoncer dans le sol pour puiser l'énergie de la terre puis visualiser cette énergie qui remonte tel un faisceau lumineux le long de chacun de nos chakras du racine jusqu'au chakra couronne qui connectera se faisceau jusqu'au plan divin.
Une fois ancré, vous invoquerez le divin féminin, ici, libre à vous d'invoquer l'énergie ou la divinité de votre choix, comme il s'agit d'un rituel d'Imbolc, les puristes, invoqueront bien évidemment Brigid.
Voici ce que vous pouvez dire : "Gracieuse Déesse, je viens devant toi en cet instant pour te demander de bien vouloir bénir ces outils du feu et de la lumière. Brigid, je t'appelle Déesse sous toutes tes formes pour que tu octroies ta bénédiction à ces bougies afin qu'elles fournissent toujours l'énergie pure de l'univers, sans jamais causer le moindre tort à quiconque. Puissent ces bougies toujours te plaire et te rappeler à leurs flammes minuscules".
Allumez la bougie blanche préalablement installée au milieu de l'autel puis invoquez le divin masculin : "Grand Dieu, je me tiens devant cet autel et je te demande d'ajouter aussi tes bénédictions aux bougies réunies ici à cet instant. Februus*, je t'appelle sous toutes tes formes pour que tu octroies tes bénédictions à ces outils du feu et de l'air afin qu'ils puissent toujours fournir une énergie authentique et positive. Je te demande de protéger ces bougies d'énergies extérieures qui pourraient les souiller. Puissent ces bougies toujours te plaire et te rappeler à leurs flammes minuscules".
Désormais, visualisez toutes les énergies invoquées se diriger vers la flamme de la bougie au centre de votre autel, ne faisant plus qu'un avec la flamme. Puis visualisez l'énergie accumulée sur la flamme se rediffuser vers les bougies à bénir, une à une. Enfin, remerciez les puissances divines invoquées puis mettez fin au rituel en rangeant vos bougies soigneusement.

 Februus* est le dieu de la purification associé au mois de février


 Alors si comme moi, vous n'êtes pas familier avec les divinités, voici une alternative que personnellement j'utilise lors de mes rituels, j'invoque l'élément EAU pour l'aspect féminin et l'élément FEU pour l'aspect masculin. Libre à vous ensuite de remanier les invocations afin qu'elles collent au mieux à votre vision du rituel de bénédiction.

 


Croix de brigid
La croix de Brigid

Pour continuer dans les rituels à réaliser lors du sabbat d'Imbolc, voici le rituel traditionnel par excellence de ce sabbat,  il s'agit de la confection d'une croix de Brigid, ce symbole magique est un symbole de protection qui viendra décorer votre autel ou votre maison à cette occasion.


C'est un rituel facile et ludique qu'on pourra réaliser en famille.


Pour se faire, il vous faudra juste des brins de pailles, ou à défaut des tiges de roseaux ou encore de jonc, plantes qu'on peut trouver assez facilement en se baladant près d'un étang. De la ficelle pour sceller la croix et un récipient d'eau. Eau qui permettra d'assouplir vos brins si ceux-ci sont cassants.


Le principe est simple, autour d'un premier brin de paille, on viendra plier au fur et à mesure d'autres brins qui viendront former la croix. Il existe tout un tas de tutos sur internet.

 

Les crêpes, pour honorer le retour à la lumière

Comme Imbolc marque aussi le commencement du mois de février, il est coutume de réaliser des crêpes pour mettre à l’honneur l’aliment phare d’Imbolc, le lait. En effet, le mois de février marque le début de la saison de l'agnelage et donc la période où les brebis allaitent leurs petits. Avec les crêpes vous symboliserez alors le Soleil et avec le lait la naissance, le retour à la vie.

 

Le grand ménage de notre foyer mais aussi de notre Être

Enfin, puisque Imbolc évoque le renouveau, il est coutume de réaliser un grand ménage, autant extérieur qu'intérieur pour se débarrasser de ce qui nous bloque. Si je n'ai pas de conseil à donner quant à la façon de réaliser un grand ménage chez soi, je peux cependant vous conseiller de réaliser un bain purificateur pour vous délester des énergies cumulées pendant la période sombre.


Pour cela, deux solutions s'offrent à vous, un bain sec, c’est-à-dire un bain réaliser simplement à travers les énergies solaires ou un bain d'eau.


Bain purificateur
Pour le bain sec, installez-vous dans un endroit calme à l'extérieur et baignez-vous dans les rayons du soleil. La chaleur solaire fera "symboliquement" évaporer toutes les énergies négatives accumulées en vous et autour de vous.
Pour le bain d'eau, faites-vous couler un bain dans lequel vous ferez infuser des plantes, ici, je ne peux que vous conseiller que la Lavande ou la sauge blanche, deux plantes purificatrices par excellence. Si vous n'avez pas de baignoire, disposez les plantes dans un sachet en tissus et attachez le au pommeau de douche de manière à ce que l'eau passe au travers.

 



Il existe tout un tas de rituels que vous pouvez réaliser à Imbolc, personnellement j'aime créer mes bâtons de fumigations que j'agrémente de sauge blanche, de lavande, de romarin ainsi que de pétales de roses. Enfin, symboliquement, c'est à Imbolc que je plante ma première graine de l'année… si vous avez une serre, Imbolc est donc le bon moment pour préparer les semis.


 

En espérant que cet article vous a plu et vous aura éclairé sur ce beau sabbat. Vous pouvez télécharger la fiche dédiée à Imbolc depuis la rubrique GRIMOIRE : Grimoire (phanouel.com)


Belles célébrations d'Imbolc


Solène A. (ChamSoël)


 

Sources

Le Nouveau Calendrier païen de Glana-Claire Duclaye – Editions Danaé

Imbolc, Rituels, Recettes et traditions de la Chandeleur de Carl F.Neal – Editions Danaé

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page